FAQ

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquentes :

  1. Q : Comment pouvez-vous assurer que les projets seront menés à bien ?
    R : Les projets seront menés à bien car chaque projet est suivi par au moins un membre de l’association Hermaion. La personne suivant le projet est en réalité la trésorière du projet en question, si bien que le contrôle des finances du projet passe justement par au moins un membre de l’association Hermaion.
    Cela dit, cela n’exclut pas que le projet soit un échec, mais si cela arrive, ce sera dû à la malchance, et non à une mauvaise volonté.
  2. Q : Comment faire le tri entre un projet “orienté vers le bien” et un projet qui ne l’est pas ?
    R:
    Il y a ici en effet une certaine texture ouverte dans la caractérisation des projets. En réalité, les cas sont la plupart du temps très clairs. Quand il y a des cas limite, c’est à ce moment qu’intervient le comité d’éthique qui statue sur le caractère approprié ou non du projet présenté.
  3. Q : Dans quelles circonstances le comité d’éthique peut-il être invoqué ?
    R :
    Le comité d’éthique se penche à la fois sur le fonctionnement de l’association Hermaion et sur les cas litigieux concernant les projets. Il y a deux grands cas de figure : s’il y a un désaccord interne dans l’association Hermaion sur le caractère approprié du projet, alors le comité d’éthique peut être invoqué pour trancher ; le bénéficiaire de la cagnotte peut également, s’il le souhaite, invoquer le comité d’éthique en cas de refus de l’association Hermaion de supporter son projet.